admin/ septembre 16, 2019/ Non classé/ 0 comments

L élite socialiste, ensemble, elles s’expriment et échangent, elles réfléchissent et les analogies, les divergences, les comparaisons s’entremêlent et nivellent vers un mieux-être pour tous, pour leurs respectifs peuples , elles se respectent et l’émulation est saine…elles cherchent des solutions…pourquoi…pour nous…pour nous tous!! fine analyste ..je reconnais l’authenticité! et là elles le sont toutes!! un instant..certes…pour les sceptiques.. juste un instant…la sororité en action…Hella et Nathalie ..les leaders du feeling conducteur..de la conscience d’être une humanité…quoi dire de plus..je suis une bribe beauvoirienne qui hume et je sublime..l’euphorie de la dopamine….ça me galvanise..la montée d’adrénaline de l’humble militante?? que je suis..??.un aveu.!!.à mon âge..je ne sais toujours pas qui je suis…je suis une énergie..des affects…une petite meuf de cité??…bien évidemment le désenchantement ..et les multiples illusions…bien évidemment la complexité…d’emblée..d’être..une femme dans l’univers politique…mais…les idéaux ne meurent jamais….et il existe des individus capables d’incarner et de pratiquer les idéaux ..socio démocrates…est il possible d’être socialiste sans être féministe et humaniste.??..car au fond nous le savons… le féminisme et le premier socle de l’humanisme…l’honnêteté intellectuelle associée à la rigueur de l’Histoire nous le démontre!
Conscience en soi, conscience pour soi
Condition de genre

Solidarité inter et intra générationnelle avec transfert de compétences et mise en commun des savoirs et savoirs faire..pour s’émanciper..et si.?ceci n’est pas un acquis..mais ça existe..oui…les femmes des élites ont toujours cherché à se rencontrer autour des arts, de la littérature etc mais la réunion des femmes hors du privé est chose complexe…la mixité d’autant plus…le biologique décrète des divergences complémentaires pour la reproduction de l’espèce….le reste est le l’ordre de l’acquis..il y a deux sexes et un genre humain, l’acquis est mixte et universel…à qui profite le crime? adage de Sénèque …le non sororité est dictée par les règles matrimoniales…qu’il est dure de rester amie et solidaire lorsque les règles matrimoniales sont si cruelles…d’autant plus que l’ordre dominant est généreux avec les dociles et celles qui travaillent pour reproduire son idéologie. Détenteur des capitaux, il consomme la femme comme il consomme des sushis et des pizzas.

Et puis volontaire servitude intériorisée depuis si longtemps ..une doxa héritée feintant une apparence de vérité scientifique..tout en étant une pure et dure production du plus barbare des rapports de domination. L’idéal-type de l’arbitraire, une violence polymorphe et pluridimensionnelle légifère le rôle des genres depuis si longtemps et de partout…le summum de la lutte asymétrique…

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*