admin/ janvier 7, 2019/ Non classé/ 0 comments

3 sœurs et leur mère victimes d’un meurtre crapuleux fomenté par leur respectif frère et fils. El Ham, 23 ans, Emna 30 ans, Hayet, 25 ans, leur mama, Ravya 55 ans.. L’arme du crime, un couteau de cuisine, un massacre intra-muros qui bien évidemment est et sera considéré comme un fait isolé, un drame lié à la folie d’un homme, d’un être diminué par le chômage et le manque d’éducation. les titres dans les médias locaux pullulent d’hypothèses dont une.. émanant du bourreau, il aurait été adopté et mal-aimé?! le fils matricide demande un test adn et essaie de s’en sortir par la ruse du mensonge et de la diffamation. La doxa islamiste qui règne dans l’inconscient collectif a d’emblée sortie l’artillerie des justifications misogynes…nous les connaissons, nihil nove sube sole..les âmes des défuntes sont accusées de potentielles fautes commises à l’encontre du digne et fier cadet …Les multiples témoignages démontrent que leurs seuls torts étaient d’être gaies, gentilles, jolies et avaient chacune une vie universitaire et professionnelle épanouies. Le peuple tunisien est retourné par cet acte barbare…Mais en aucun cas, le terme fémicide n’est prononcé, c’est qu’en terre d’islamiste il est bien connu la valeur accordée à la condition de la femme. Cet acte n’est ni anodin ni hasardeux, il est le produit d’une mentalité intériorisée qui fabriquent les habitudes et attitudes, Aymen 29 ans étaient gâté par sa famille, Aymen avait commencé à prier exprime un témoin de manière naîve et déroutée…Aymen souffrait d’un complexe d’infériorité inacceptable pour l’intégrisme et nourrie par la doxa patriarcale…Le père Ahmed ..allait..à priori y passer aussi…C’est qu’il aimait sa femme et ses filles…son fils…aussi…

Liberté Egalité Sororité

Louisa Vesterager Jespersen et Maren Uelanddans
afp reuters retouche

2 jeunes touristes scandinaves, aventurières, jeunes et jolies ont été sauvagement assassinées par des zombies en terre islamiste. L’intégrisme religieux assassine et a pour cible privilégié: les femmes!

Des Marocains devant l’ambassade Scandinave à Rabat pleurant les défuntes

Au départ, l’hypothèse d’un acte commis par au max 2 individus..encore des paumés…puis une horde d’islamistes est rapidement arrêté…une quinzaine d’hommes affiliés de près et de loin à l’idéologie selon laquelle nous sommes tous des impies à potentiellement éliminer. Crime filmé, décapitation mise en scène et mise en ligne du calvaire des 2 belles âmes. Au nom de la sororité, on n’oublie plus!

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*